Soutien et accompagnement psychologique

Soutien et accompagnement psychologique dans les principales difficultés de l’existence, que sont les deuils, les ruptures, les choix professionnels, les difficultés identitaires, relationnelles, sexuelles, professionnelles, les changements de vie, imposés ou désirés.

Le rôle d’un psychologue est d’offrir à la personne qui consulte un espace libre de tout jugement, un lieu de sécurité dans lequel exprimer sa parole, voire la retrouver, pouvoir identifier et nommer la difficulté, trouver les ressources en soi pour la traverser et apprendre à les mobiliser.

Dans ces circonstances, mon intervention consiste d’abord à vous aider à faire un bon « diagnostic » de votre situation. Par exemple, repérer une situation d’emprise là où le consultant vivait plutôt un sentiment d’impuissance à satisfaire l’autre. Mettre le bon mot sur la situation est la première étape pour commencer à entrevoir dans quelle direction chercher les solutions. Il peut ensuite être important -ou pas!- de comprendre dans quel contexte de vie, dans quelle histoire cette difficulté arrive, si elle a déjà été vécue et sous quelle forme, si d’autres personnes de la famille l’ont rencontrée. Enfin, il s’agit d’aider la personne à déterminer ses choix face à la situation, à trouver ses ressources, en elle et éventuellement autour d’elle, et à les mobiliser utilement.

Tout ceci ne peut s’opérer que dans le dialogue, la confiance, la sécurité d’une discrétion exigée par le Code de déontologie des Psychologues, et dans l’élaboration d’une véritable « alliance thérapeutique ». Il peut arriver en thérapie de soutien que le praticien soit conduit à donner un conseil, mais ce n’est pas son premier rôle; dans ce cas, il le fait en précisant là qu’il s’agit bien d’un avis personnel et pas d’une quelconque vérité révélée par la thérapie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *